Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Le prêt à taux zéro pour l’achat d’un bien immobilier

Le prêt immobilier est désormais à la portée du plus grand nombre. En effet, la plupart des gens ont la possibilité d’acquérir la maison de leur rêve sans avoir à attendre des années. De plus, comme la concurrence sur ce marché est devenue plus rude, les taux d’intérêt sont un peu plus attractifs. Mieux encore, il existe actuellement ce que l’on appelle emprunt à taux zéro. Comme son nom le suggère, l’organisme financier ne demande ici aucun intérêt pour le capital accordé. C'est-à-dire que le montant obtenu sera égal à la somme à rembourser.

Prêt à taux zéro

Qui peut bénéficier d’un crédit à taux zéro ?

Le prêt à taux zéro ou PTZ est un fonds octroyé pour l’achat d’un premier bien immobilier. Ce dernier doit servir de résidence principale. Par ailleurs, ce type crédit n’exige ni intérêt ni frais de dossier. Attention, la totalité de la somme obtenue ici ne peut couvrir à lui seul le prix d’une maison. En effet, cet argent ne suffit qu’à combler au maximum 40 % de la valeur de l’habitation à acquérir. Alors, il doit généralement être accompagné d’un crédit immobilier classique. De plus, cette offre n’est accordée que sous certaines conditions.

Pour pouvoir débloquer ce crédit immobilier, l’emprunteur doit être éligible au PTZ+. C’est-à-dire que vous ne pourrez obtenir le financement si vous ne correspondez pas au profil suivant. Premièrement, il faut être primo-accédant. En dehors de cela, vous ne serez pas accepté si votre consommation en ressource dépasse la limite fixée. Afin de déterminer si le demandeur répond aux critères, l’organisme prêteur va s’informer sur la composition du ménage. En outre, pour bénéficier du PTZ, il impératif d’acquérir une habitation sise dans une zone éligible.

Bénéficiez de notre expertise à la fois simple et gratuite pour réaliser vos projets !
Comparateur de credit
Calcul du TPZ

Calcul du montant de son PTZ

Bien qu’il s’agit d’un prêt à taux zéro, les organismes financiers exigent la preuve de la solvabilité de l’emprunteur. La capacité d’emprunt de celui-ci ne doit pas excéder les 33 %. Pour calculer cette donnée pour un PTZ, ce sera un peu plus compliqué. En effet, de nombreux facteurs entrent en compte. Afin de faciliter votre tâche, vous n’aurez qu’à utiliser les outils en ligne, à savoir les simulateurs. Le résultat que vous obtiendrez sera ensuite usé pour trouver le montant du prêt à taux zéro.

Pour calculer le montant de son PTZ, il faut tenir compte de l’emplacement géographique du bien. De ce facteur dépend, en effet, la quotité permettant d’estimer la somme que vous pourrez bénéficier avec ce type de prêt. Dans les zones A, Abis et B1, cette quotité s’élève à 40 %. Elle est de seulement 20 % dans les zones B2 et C.